Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 15:42

 

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 15:39

Après dix-huit mois d'écriture et de sélection de photos et documents, la Société d'Histoire de la Poste et des Télécoms en Alsace est heureuse de présenter À la guerre… malgré moi !(éditions SHPTA). Trois ans se sont écoulées depuis la publication de Lettres de Malgré-Nous (La Nuée Bleue / SHPTA), ouvrage qui s'attachait à montrer les heures sombres de l'incorporation de force à travers les lettres de soldats. Sans artifice ni analyse, les lettres gardaient l'émotion de l'instant. 

Dans ce recueil regroupant plus de 600 photos et documents, les lettres sont toujours présentes, mais cette fois, les témoignages des hommes sont complétés par celui des femmes qui ont également été touchées par l'incorporation de force. Parallèlement à ces lettres sont décrits le fonctionnement de la Feldpost, essentiel pour le moral des soldats, ainsi que le mécanisme de la censure postale.

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 15:27

 La synthèse des connaissances actuelles sur le château du Haut-Andlau (Bas-Rhin) à laquelle j'ai participé.

 

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 11:42
La résistance d’un secrétaire général de préfecture - Les archives inédites de Maurice Roche, Corrèze, 1944

Ma nouvelle publication en collaboration avec Joël Roche

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 12:07
Histoires extraordinaires de "Malgré-Nous". Article paru dans "L'Alsace" du 28.2.2016
Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 11:07
« Malgré-Nous », « incorporés de force » et autres « déportés militaires »

N. Mengus, A. Hugel, « Malgré-Nous », « incorporés de force » et autres « déportés militaires » : histoire d’un crime de guerre nazi (1942-1945), La Charte n°6, 2015, p.28-31.

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 13:56

A cette occasion, voici la laudatio prononcée par Gabriel Braeuner, président de l'Association des Amis de la Bibliothèque humaniste de Sélestat et vice-président de l'Académie d'Alsace.

Si Nicolas Mengus était un numéro, ce qu’à Dieu ne plaise, il serait pour un temps furtif le numéro 426, soit le nombre de ses écrits depuis 1989 où il dessinait pour l’Inquisiteur qu’éditait alors l’association des étudiants en histoire de l’université de Strasbourg. Mais au moment où je rédige ce texte, il aura certainement déjà changé de numéro. Il suffit, semaine après semaine, de le suivre dans l’Ami Hebdo dont il est le collaborateur depuis 2002 et le très fécond journaliste depuis lors, spécialiste reconnu, non seulement des châteaux forts mais aussi des Malgré-Nous et de toutes les questions relatives à l’incorporation de force et des drames qu’elle entraina.


Ce brillant médiéviste avait soutenu une thèse d’histoire en 1998 sur les sires d’Andlau au Moyen Age et était devenu très tôt un de nos excellents spécialistes des châteaux forts, publiant dès 1994, entre autres, un article avec Jean-Michel Rudrauf sur le château d’Andlau - c’est-dire si ces deux se connaissent ! Qui ne se souvient parmi les historiens du très compétent et efficace secrétaire correcteur de la Fédération des Sociétés d’histoire pour le N.D.B.A de 1994 à 2002 ? L’Ami hebdo lui confia en 2002 un dossier sur les Malgré-Nous, soit un domaine radicalement différent de celui dans lequel il excellait jusque-là. Le dossier fut excellent, l’Ami hebdo sut le retenir, il y est toujours. Ce journal est devenu, grâce à Nicolas, incontournable sur cette page douloureuse de notre histoire. Lui-même s’est fait un nom sur le sujet. Nous connaissons le site qu’il anime sur ce thème, son dossier magazine en 2005 intitulé Comprendre … l’incorporation de force (magazine plus cd rom), les ouvrages publiés avec André Hugel, en 2007 et 2008 sur Les incorporés alsaciens dans la Waffen SS, et en 2010 ce livre connu de tous : Malgré nous ! Les Alsaciens et les Mosellans dans l’enfer de l’incorporation de force. Ce second pole d’intérêt n’a pas effacé le premier. Nicolas est toujours l’un de nos meilleurs spécialistes des châteaux forts en Alsace. L’Académie d’Alsace ne lui a-t-elle pas remis, ainsi qu’à son alter ego Rudrauf, le prix de la décapole, pour leur ouvrage à deux mains, sur les châteaux forts en Alsace en 2014 ?


Mais bon sang ne sautait mentir, Nicolas est aussi un illustrateur, reprenant ainsi un flambeau familial où les artistes dessinateurs et peintres sont nombreux. Est-ce pour cela que nous l’avons vu collaborer, il y a quelques années, sur le château du Haut Koenigsbourg, avec l’illustre Jacques Martin, l’équivalent d’Hergé et d’Edgar P. Jacobs, le père d’Alix et de Lefranc, celui de la Grande Menace, et de l’élégante mais inquiétante figure du mal, Axel Borg, suédois d’origine, surgi un jour de 1952, d’un manoir proche du Haut-Koenigsbourg, que Georges Bischoff et moi-même continuons, depuis des décennies de vénérer avec un zèle constant. Qui veut d’ailleurs saisir l’histoire antique et médiévale trouvera dans le dessin précis et surtout documenté de Jacques Martin un guide précieux et fiable. D’ailleurs, je vois apparaître de plus en plus d’articles signés Nicolas Mengus sur l’Antiquité. Il s’est placé sous de favorables auspices. Cette amplitude large dans laquelle il installe ses recherches, de l’antiquité à nos jours en passant par un vivant Moyen Age, ne pouvait échapper à notre académie. Il était temps qu’il nous rejoignît, bouclant ainsi une boucle, entamée il y a quelques années déjà, en 2000, quand sa thèse, sous la direction de Francis Rapp et de Georges Bischoff, Les sires d’Andlau au Moyen Age fut publiée par la Société savante d’Alsace et primée par notre belle académie.

Cher Nicolas Mengus, vous êtes ici chez vous !

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 09:59

Ce nouvel ouvrage sur l’incorporation de force fait suite à celui sur les lettres de « Malgré-Nous » paru en 2012. Il se fonde, en effet, sur l’incroyable documentation qui, alors, avait été réunie par la Société d’Histoire de la Poste et des Télécoms en Alsace (SHPTA). Se fondant sur de nombreux documents inédits – essentiellement de la correspondance privée -, ce livre est tout, sauf une énième publication sur les incorporés de force. Ainsi, c’est au travers de lettres ou d’extraits de lettres - autant de témoignages « à chaud » - qu’un « portrait » du front, mélange d’émotions et d’horreurs, est dressé. Sont également évoquées les rencontres, nombreuses, entre les habitants des pays traversés et les incorporés de force qui, souvent, n’avaient jamais quitté leur région natale ou presque.

Autre sujet très présent dans la documentation existante : la mort au combat de soldats souvent très jeunes. Pour les rescapés, la captivité pouvait être au bout du chemin. Tant à l’Est qu’à l’Ouest, celle-ci présente bien des visages, souvent terribles.

La correspondance, base documentaire de cet ouvrage, est également le seul lien, bien fragile mais primordial pour le moral, qui uni les soldats et leurs familles. Malgré l’écroulement progressif du Reich, la poste militaire allemande va fonctionner vaille que vaille jusqu’à la fin. Quant à la fameuse censure postale, on constate, au vu des millions d’envois journaliers, qu’elle pouvait manquer d’efficacité.

Le point est aussi fait sur le Reichsarbeitsdienst masculin et féminin, prélude à l’entrée dans les forces armées allemandes.

Nul doute que le lecteur découvrira bien des aspects peu connus, voire insoupçonnés de l’incorporation de force et de la guerre en général, grâce à des textes écrits dans l’instant et à quelques témoignages plus récents. Quant à l’iconographie, elle est d’une richesse exceptionnelle : photographies, cartes postales, lettres, dessins d’époque… Les documents privés priment sur les documents officiels.

L’existence de ce livre est donc tout à fait légitime, surtout lorsque l’on constate régulièrement, au travers d’articles, d’ouvrages ou de documentaires, combien la méconnaissance, voire l’ignorance, mais aussi, hélas, la malveillance sont importantes lorsqu’il s’agit de la déportation militaire de Français dans les forces armées de l’Allemagne nationale-socialiste. Cet ouvrage a bénéficié du soutien de la Fondation d’entreprise La Poste, du Sénat, de la Fondation Passions Alsace et du journal « L’Ami hebdo ».

Venez rencontrer la SHPTA, autour de ce livre, les 14 et 15 novembre 2015, au Salon du Livre d’Histoire à Woippy, et les 21 et 22 novembre 2015, au Salon du Livre à Colmar, avec, le 21 novembre, la participation au Café de l’Histoire, de 16h30 à 17h.

Nicolas Mengus

A la guerre… malgré moi ! Images et témoignages d’hommes et de femmes d’Alsace et de Moselle incorporés de force, Société d’Histoire de la Poste et des Télécoms en Alsace, Strasbourg, 2015, 272 pages, 25 €

Il peut être commandé auprès de la SHPTA, 7 rue de la Fonderie, 67000 Strasbourg – 03 88 52 98 99 – contact@shpta.com. Ajouter 10 € pour les frais de port.

* Pour soutenir sa diffusion : https://fr.ulule.com/shpta-edition

 

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 15:13
Marie Hart

Un nouvelle publication à laquelle j'ai collaboré : Couverture et postface.

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 14:46

Un documentaire passionnant auquel j'ai apporté ma contribution : http://pluzz.francetv.fr/videos/malgre_nous_les_oublies_de_l_histoire.html#startTimecode=0

Published by Nicolas Mengus
commenter cet article

Histoire D'alsace

  • : Histoire d'Alsace - Châteaux Forts - Malgré-nous - par Nicolas MENGUS
  • : L'histoire de l'Alsace, de ses châteaux forts et ses fortifications médiévales. Découvrez également l'histoire des Malgré-nous : les incorporés de force pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Contact

Recherche

Les Thèmes

Le Moyen Age

La Seconde Guerre mondiale

Les bandes dessinées

Les articles de presse

Les biographies

Les compte-rendus de livres

Partenaires

Liens

Liens